Skip to Content

La Verge d'or

Solidago virgaurea est une plante herbacée de la grande famille des Asteracées, appartenant au genre Solidago qui comporte plus de 120 espèces et sous-espèces réparties sur les continents européen, asiatique et nord-américain. On l'appelle plus communément Verge d'or, Herbe des juifs, ou encore Solidage ou Gerbe d'or. Sa dénomination latine est issue des propriétés médicinales qu'on lui prête. En effet, le verbe solidor en latin signifie fortifier, consolider.

Botanique et Production

  • Description

La gerbe d'or est une plante des plus communes dans toute l'Europe occidentale.
On la rencontre en France dans les clairières, en périphérie des zones boisées, que ce soit en plaine ou dans les zones de basse et moyenne altitude de l'arc alpin.

C'est une herbe vigoureuse, vivace, pouvant atteindre 70 cm de hauteur en plaine, 40 à 50 cm dans sa variété alpestre.
Sa tige est de section circulaire, de couleur rouge foncé, voire lie de vin.
Ses feuilles sont de forme ovale, assez longues ( 5 à 6 cm ) et sont recouvertes d'un fin duvet.
Les fleurs de couleur jaune sont regroupées en longues grappes évoquant des plumeaux.
Sa racine est de type rhizome pivotant.

  • Culture et récolte

La verge d'or sauvage se récolte lors de la floraison, à savoir de la mi août au début de l'automne.
La variété alpine, sous espèce minuta ou alpestris, commence à être cultivée dans les zones rocailleuses de moyenne montagne, et sa récolte peut alors débuter dès la fin juillet.

Composants chimiques et propriétés

Les fleurs et, à un degré moindre les feuilles, sont riches en silice, en mucilage, en tanins, en polyphénols, mais aussi en saponine, inuline ainsi que diverses résines.

De récentes études menées au CNRS sous la direction du Dr X Fernandez semblent démontrer que des extraits de solidago sont pourvus de propriétés antimicrobiennes au niveau cutané et muqueux, d'effets régulateurs sur les sécrétions muqueuses et digestives, et de stimulation aromatique du goût et de l'odorat chez les sujets dénutris.

Ses divers composants lui confèrent des propriétés diurétiques (élimination d'eau), cholagogues, apéritives et antiseptiques des voies urinaires
Sa richesse en polyphénols et en silice lui permet d'être efficace dans les affections rhumatismales, ainsi que comme veinotonique
Sa richesse en mucilages fait que son infusion est parfois employéepour traiter des diarrhées modérées.

Utilisation

  • Préparation

Traditionnellement on prépare des infusions de fleurs fraîches ou séchées, à raison de 1 cuillerée à soupe de fleurs pour 250 ml d'eau.
Il existe également des gélules de poudre totale d'un emploi plus aisée.
Les teintures mères et les basses dilutions sont d'un usage courant en homéopathie.

  • Indications les plus courantes

Drainage de l'organisme
Diurétique lors d'insuffisance rénale
Diurétique et antiseptique lors des cystites inflammatoires ou pauci microbiennes
Hémostatique et antiseptique en applications externes sur les plaies peu importantes.

Pour de plus amples renseignements sur Solidago, vous pourrez consulter l'ouvrage "La santé par les plantes" en vente dans la Boutique de notre site

haut-de-page