Skip to Content

La Busserole

La Busserole, ou raisin d'ours, Arctostaphylos uva-ursi, est un arbuste de la famille des Bruyères, ou éricacées. Elle se rencontre communément en zone montagneuse, quel que soit la nature du terrain, à des altitudes comprises entre 600 m et 2000 m. Elle est également très répandue dans les régions nordiques. Elle est connue de très nombreuses populations, Indiens d'Amérique du Nord, Lapons, Chinois et nombreuses peuplades européennes, pour ses vertus diurétique et antiseptique urinaire


Botanique

  • Identification

Le raisin d'ours est un arbuste ligneux et rampant, qui s'étale sur les éboulis en montagne en petites formations de 30 cm de hauteur, ayant tendance à coloniser et recouvrir le terrain de proche en proche.
Ses feuilles, d'un vert luisant, sont de forme ovale, sont persistantes et recouvertes d'un réseau très dense de nervures sur leur face inférieure.
La floraison, printanière, se présente sous la forme de petites clochettes blanches.
Les fruits, baies rouges et comestibles quoique sans saveur et farineuses, sont régulièrement consommés par les ours, d'où le dénominatif "uva-ursi", qui en latin signifie raisin d'ours.
Les fleurs donnent un miel parfumé, les fruits sont consommés en certaines régions comme confiture, du moins associés aux fruits sauvages comme les myrtilles ou framboises lorsque leur récolte n'est pas assez abondante.

  • Répartition géographique et conditions géo biologiques

La busserole préfère les climats froids et ensoleillés, tels ceux rencontrés en basse et moyenne montagne , ainsi que dans toutes les régions scandinaves et du nord de l'Europe.
La nature des sols lui est indifférente, même si elle prospère plus volontiers en sols acides ou neutres, et lorsque le terrain est frais mais point trop fortement humide.
On en rencontre souvent sur les pentes des massifs du Mercantour, dans le Queyras, mais aussi sur certains versants exposés au nord au centre de la Corse.

Composition et propriétés

Ce sont les feuilles qui ont un usage médicinal, sous forme fraîches ou séchées.

  • Composants

Les feuilles sont riches en diverses substances qui expliquent les propriétés de la busserole sur l'arbre urinaire.
Acide gallique et citrique
Quercétine
Ursine et éricoline
Tanins
Glucosides puissants comme l'arbutine et la méthyl arbutine.

  • Propriétés

L'arbutine et la méthyl arbutine sont éliminées dans les urines sous leur forme chimique normale. Sous l'action d'urines alcalines, ce qui est le cas lors de nombreuses infections urinaires, ces glucosides sont transformés en hydroquinones qui ont un pouvoir sédatif et antiphlogistique, permettant d'apaiser les douleurs et inflammations de la vessie lors de cystites.
L'arbutine est aussi un antiseptique urinaire et digestif efficace, aussi bien sur le redoutable Staphylocoque doré que sur de nombreuses souches pathogènes d'Escherichia coli.
Les tanins sont responsables de l'effet diurétique et permettent une amélioration de l'élimination des déchets azotés, sous la condition que le patient boive de bonnes quantités d'eau.

Indications et modes d'emploi

  • La grande majorité des indications de la busserole relève des affections des voies urinaires.

Cystites
Urétrites
Néphrites ( s'il n'y a pas d'insuffisance rénale associée)
Certaines MST
Quelques formes de lithiase urinaire, si les urines sont alcalines.
Enfin, la surcharge pondérale (rare!)

  • Modes d'emploi

L'usage traditionnel est représenté par la confection de tisanes, plus rarement de décoctions.
A cette fin, on fait infuser 1 cuillerée à soupe de feuilles concassées dans un demi litre d'eau durant une vingtaine de minutes. Cette tisane, d'un goût assez neutre, peut toutefois être sucrée avant administration au chien ( sucre roux ou miel, sauf chez les chats)
De nos jours des gélules de poudre obtenue par cryobroyage des feuilles sont d'un emploi sans doute plus aisé. On administrera une demi gélule par 10 kg de poids, sans oublier qu'un chat ne peut et ne doit recevoir de gélules entières sous peine d'étouffement.
L'administration de gélules se fera 5 min avant les repas, et, dans l'idéal, l'animal recevra des eaux riches en bicarbonates pour favoriser l'alcalinisation des urines. ( Vichy, par exemple, après avoir éventé l'eau, pour supprimer le gaz)

  • Précautions

Les chiennes ou chattes en gestation ne pourront recevoir de busserole, car certains composants peuvent déclencher des contractions utérines abortives (effet ocytocique)
En cas d'insuffisance rénale marquée il faut en éviter l'emploi, au risque d'épuiser la fonction rénale et de déclencher des déshydratations.
De nombreux auteurs pensent qu'il est possible d'administrer sans effet préjudiciable jusqu'à 5g de poudre de busserole par 10 Kg, ce qui prouve son innocuité

Pour plus d'informations, vous pourrez vous reporter à nos ouvrages en vente dans la Boutique du site, ou nous demander conseil par le biais de nos rubriques Contactez nous ou Prescriptions de soins.

haut-de-page