Skip to Content

La Bardane

La Bardane est une plante bisannuelle aux nombreuses vertus médicinales, parmi lesquelles des propriétés dépuratives, cicatrisantes, antirhumatismales, diurétiques....On distingue cinq variétés de bardane en France, dont les plus répandues sont Arctium lappa et Arctium minus, mais toutes appartiennent à la famille des Astéracées du genre Arctium. Pour l'anecdote, les capitules floraux sont recouverts de multiples crochets minuscules permettant à la fleur de s'accrocher dans les poils des animaux et sur les vêtements. Cette propriété est à l'origine de nombreux jeux enfantins, mais surtout de l'invention du célèbre Velcro ND.

Botanique

La bardane est une plante bisannuelle érigée, souvent de grande taille, au feuillage touffu, poussant sur les décombres, les bordures de talus, peu exigeante sur la qualité des sols et donc plutôt robuste. Ainsi la rencontre-t-on sur tout notre territoire.
Les feuilles, alternes, sont recouvertes d'un duvet plus ou moins épais et ont une forme lancéolée. Leur bord est parfois dentelé.
La première année, une rosette de larges feuilles se développe. L'année suivante, la tige principale s'allonge, se fortifie et porte de nombreuses feuilles plus petites ainsi que des capitules d'où dépassent de nombreuses petites fleurs pourpres, les capitules étant recouverts de très nombreux crochets de fort petite taille.

Composition chimique

Les parties utilisées sont aussi bien les feuilles que les racines, parfois même les fruits.
La racine est déterrée en général en automne ou en hiver à la fin de la première année. Elle est ensuite débitée en tronçons que l'on fait sécher. Les feuilles sont récoltées si possible avant que la tige qui portera les fleurs se soit développée.
Toutes les parties ont la même composition chimique, même si la concentration en principes actifs est plus importante dans les racines.
Les principaux principes actifs sont:

  • L'inuline
  • Des mucilages
  • Des phénols
  • Des polyènes

Ces composants expliquent les vertus cicatrisantes, dépuratives hépato rénales et cutanées, ainsi qu' antiseptiques de la bardane.

Usages externes

En usage externe la bardane est considérée comme cicatrisante, maturative et antirhumatismale.

  • Cicatrisant: Une décoction de bardane refroidie permet de nettoyer les plaies, de les désinfecter et de favoriser la cicatrisation. ( 5 grammes de racines séchées dans ¼ de litre d'eau, faire bouillir 15 mn et filtrer). La plaie sera traitée deux à trois fois par jour à l'aide de la décoction.
  • Maturation des abcès et furoncles: Un pansement imbibé de décoction ou un emplâtre de feuilles fraîches finement hachées permettent d'accélérer la maturation des phénomènes suppuratifs. Ils seront renouvelés matin et soir jusqu'à élimination du pus.
  • Antirhumatismal: Des balnéations des articulations douloureuses à l'aide de la décoction, des emplâtres de feuilles ( parfois ébouillantées dans du lait) contribuent à soulager les douleurs arthrosiques. Il est possible de préparer une pommade à l'aide d'un onguent neutre dans lequel on ajoute des racines fraîches finement rapées. ( 5 grammes de racine pour 50 grammes d'onguent neutre par exemple)
  • Autres usages: La bardane est employée dans certaines régions pour améliorer la circulation veineuse ou pour stopper les montées de lait. (Appliquer sans masser une décoction de racines ou de feuilles, ou mieux un baume sur les mamelles engorgées)

Usages internes

  • Rhumatismes

Les décoctions de racine, les infusions de feuilles, permettent de soulager les douleurs rhumatismales, surtout si elles sont associées au traitement par voie externe. L'action diurétique et cholagogue augmente son effet bénéfique en aidant à éliminer certaines toxines qui interviennent dans nombre d'épisodes de douleurs articulaires (comme l'acide urique par exemple)

  • Troubles digestifs

En cas de colites ou de gastro entérites, une infusion de feuilles ou une décoction des fruits (3 fruits pour un bol d'eau), aident  à soulager les douleurs intestinales et stimulent  le développement de la flore intestinale. Vu l'amertume, il est possible de sucrer ces préparations au miel pour nos amis les chiens, jamais chez les chats, rappelons le.

  • Action dépurative

Les infusions et décoctions de bardane stimulent la diurèse aqueuse rénale, favorisent l'élimination de la bile, contribuant ainsi à détoxifier le sang. Traditionnellement on les utilise donc pour traiter les dermatoses telles que les dermites eczématiformes, les furonculoses, les dermatites miliaires du chat, l'acné du menton du même animal. Pour toutes ces affections il est recommandé d'administrer un quart de tasse de décoction ou une demi tasse d'infusion par 10 Kg, deux fois par jour.

  • Action hépatoprotectrice

Des études récentes tendent à démontrer que les préparations à base de bardane présentent une pouvoir hépato protecteur non négligeable. Leur utilisation en cas de surcharge hépatique, voire d'hépatite modérée peut largement être envisagée, même par les praticiens les plus réticents face à la phytothérapie.

  • Autre action

De nombreux herboristes insistent sur l'action protectrice de la bardane sur le pelage. Il est possible de préparer des lotions à base d'extraits de racines (extraits huileux) qui permettent de réguler la croissance du poil, de ralentir sa chute et de stimuler la repousse du poil de remplacement.

Pour toute autre indication, pour toute renseignement complémentaire, n'hésitez pas à nous demander conseil via la rubrique Contactez-nous. La lecture de divers ouvrages en vente dans la boutique du site complétera les informations contenues dans cette fiche.

haut-de-page