Skip to Content

L' Arnica

L’arnica, Arnica montana, ou herbe vulnéraire, est utilisée depuis l’antiquité, mais a connu un engouement beaucoup plus net à partir du XVIII° siècle, figurant comme remède des blessures et des traumatismes dans de nombreux ouvrages de médecine. Si bien qu’il s’est raréfié, devenant une plante des zones montagneuses reculées, qu’il a fallu classer comme plante protégée et dont la cueillette est désormais réglementée.
Plante herbacée vivace, velue, ses fleurs jaune orangé en forme de marguerite exhalent un parfum puissant caractéristique.
Toutes les parties de la plante sont utilisées, depuis les racines jusqu’aux fleurs.

Choix du produit et propriétés

L’arnica est riche en lactones sesquiterpéniques, comme l 'hélénaline, en huiles essentielles comme le thymol, en divers flavonoïdes et phénols, ainsi qu’en dérivés coumariniques qui sont des anticoagulants.
L’hélénaline explique en grande partie l’action anti inflammatoire et analgésique de ce végétal. En effet, le mode d'action de l 'hélénaline  a pu être découvert en laboratoire. Les propriétés de cette molécule résultent du fait qu'elle inhibe le  facteur de transcription NF-kB, et qu'elle bloque ainsi le phénomène inflammatoire à la phase ou le facteur NF-kB intervient.
L’arnica peut s’acheter de nos jours sous toutes ses formes galéniques, aussi bien en grande surface qu’en pharmacie : lotions, gels, pommades, teinture mère, et bien sur formes homéopathiques.

Modes d’utilisation

L'arnica est utilisable uniquement par voie externe, car toujours toxique à dose pondérable par voie interne. Les formes homéopathiques seront donc les seules à pouvoir être utilisées per os.
L’arnica est réputé soulager l’inflammation et la douleur dans nombre de maux : traumatismes, oedèmes, entorses, ecchymoses, furoncles, envenimations par piqûre d’insectes, tendinites, douleurs dentaires….
L’application se fera sous forme de pommade, de macérat huileux ou mieux de gel qui est une émulsion d' arnica en phase aqueuse.
Le traitement des affections buccales, possibles avec des teintures mères diluées, est rendu malaisé chez les carnivores par le fait qu’elles ne doivent pas être avalées.


De plus amples conseils seront à votre disposition dans les ouvrages La santé par les plantes et La pharmacie naturelle des premiers soins en vente dans la Boutique du site.

Il vous sera possible de faire l'acquisition de Macérat Huileux d'Arnica Bio auprès de notre Partenaire privilégié Huile & Sens.

 

 

 

 

haut-de-page