Skip to Content

Pyodermites

Les pyodermites sont des infections bactériennes de la peau, d’origines diverses  comme des allergies, certains parasites ou problèmes anatomiques.
Très fréquentes en dermatologie vétérinaire, elles peuvent revêtir plusieurs aspects en fonction de la profondeur de l’atteinte .
De nombreuses bactéries peuvent être mises en cause, les plus fréquentes étant par ordre Staphylococcus intermedius, Proteus mirabilis, Pseudomonas aeruginosa, Escherichia coli.

Les pyodermites de surface : l’intertrigo

Cette pyodermite de surface ne concerne que les couches les plus externes de l’épiderme du chien.
Les lésions observées sont le plus souvent non spécifiques :

  • érythème, la peau est rouge et irritée
  • pigmentation plus marquée, la peau des plis pouvant prendre une teinte brun foncé
  • état kérato séborrhéique avec présence de squames voire de croûtes d’aspect gras.
  • Si l’affection est ancienne et que le prurit est présent, les lésions peuvent même devenir suintantes.

Cette affection est essentiellement une dermatose des plis de peau, plis de la face du Boxer ou du Pékinois, plis des babines du Cocker, plis du corps et de la face du Shar-peï. On la rencontre également dans les races de chat à museau aplati, comme les Persans.

Les traitements seront essentiellement basés sur des applications de topiques ou shampoings antiseptiques, une hygiène régulière après les repas pour éliminer les débris de nourriture et l'humidité.

Les pyodermites superficielles

  • L’Impétigo

Cette pyodermite est limitée à l’épiderme, sans que la membrane basale soit rompue, et provoque la formation de pustules qui évoluent en formant de petites croûtes et ne sont pas centrées autour d’un follicule pileux.

C’est une affection tout à fait bénigne et fréquente du chiot.

On peut la rencontrer chez les adultes, surtout en cas de déficit immunitaire.

Les papules concernent essentiellement les zones de peau fine, abdomen, régions axillaires, inguinales voire scrotales.

Le traitement des formes limitées fait appel aux antiseptiques en lotion ou shampoing.
Les formes plus étendues justifient un traitement antibiotique oral de 2 à 3 semaines.

  •  La Folliculite

Cette pyodermite superficielle est limitée à l’épiderme et localisée aux follicules pileux.

La symptomatologie est très polymorphe, et l'on peut rencontrer:

  • Des pustules,
  • Des lésions crustacées,
  • Des dépilations plus ou moins étendues.
  • Le prurit et la suppuration peuvent être présents, mais pas systématiquement.

Tout le corps peut être atteint.

Les causes premières sont nombreuses :

  • Une parasitose comme la gale ou la démodécie
  • Une mycose comme les teignes et les levuroses
  • Une hypersensibilité, comme celle rencontrée dans la DAPP

Le diagnostic est souvent difficile, la recherche de la cause initiale doit être impérativement réalisée.

Le traitement fait appel aux antiseptiques locaux, à une antibiothérapie à large spectre ou après  réalisation d'un antibiogramme, de 1 mois minimum, et, bien évidemment, au traitement de la cause, à savoir aux antiparasitaires, antimycosiques, etc

Les Pyodermites profondes

  •  La Furonculose

La furonculose est souvent une complication d’une folliculite non ou mal soignée, par rupture du cul-de-sac folliculaire aboutissant à un envahissement du derme, voire même de l’hypoderme, et une accumulation de pus.

L’état général est pratiquement toujours atteint.
Les symptômes de la furonculose sont :

  • Une adynamie
  • Une baisse de l’appétit
  • Une tendance fréquente à l’agressivité en raison du caractère souvent douloureux des lésions.
  • Les régions les plus atteintes sont les régions inter digitées, les callosités des coudes ou des genoux, les plis des babines ou le menton. Dans ce dernier cas on parle d'Acné juvénile

Le traitement par antibiothérapie à large spectre ou mieux après antibiogramme sera poursuivi au moins deux mois et ne s’arrêtera que sur avis médical.
Une antisepsie locale puissante sera maintenue durant tout le traitement.
Parfois une exérèse chirurgicale des lésions pourra être envisagée.

  • La Cellulite

Résultant le plus souvent de la coalescence de plusieurs lésions de furonculose, le derme et l’hypoderme sont envahis par le pus, le tissu cutané est alors totalement détruit.
On observe:

  • Des ulcères profonds,
  • Des nécroses,
  • Des lésions fistuleuses.
  • L’état général est toujours atteint, avec état fébrile, anorexie et abattement

Un nettoyage chirurgical sera effectué pour éliminer toutes les zones nécrosées ou fistuleuses.
Le traitement antibiotique, si possible fondé sur un antibiogramme, durera de longs mois, parfois jusqu’à 6 ou 7 mois sans interruption aucune.
Des bains antiseptiques seront effectués. Le recours au parage chirurgical des lésions accélérera la guérison.

  •  Les Abcès

Les abcès, conséquence le plus souvent de traumatismes pénétrants comme les griffures, morsures, ou les corps étrangers, sont constitués d’une accumulation de pus en grande quantité dans et sous la peau.
Fièvre intense et abattement sont la règle.

Le seul traitement efficace est chirurgical, par débridement, parage, lavage et pose de drain.
Une antibiothérapie est mise en place pour une quinzaine de jours, et le pronostic est le plus souvent excellent.

Les pseudo pyodermites ou dermatites pyotraumatiques

Ces dermatites pyotraumatiques, aussi dénommées « Hot Spot », résultent du grattage, du léchage ou du mordillement de lésions prurigineuses préexistantes.

Saisonnières, ces affections souvent estivales, prennent l’allure d’un eczéma suraigu suintant.

On les rencontre le plus souvent sur les joues, sur la face externe des cuisses, voire à la base de la queue, chez des chiens au pelage long et fourni.

Débutant par un érythème prurigineux suite à une allergie,  une piqûre d’insecte, les griffures et mordillements entraînent rapidement une surinfection et les lésions deviennent suintantes et très douloureuses.
Elles aboutissent souvent à l’existence de zones définitivement alopéciques.

Un traitement corticoïde à faible dose par voie injectable puis orale est souvent nécessaire pour apaiser inflammation et douleur.
Les antiseptiques locaux suffisent le plus souvent pour juguler l’infection.
Parfois un recours aux antibiotiques durant une quinzaine de jours est nécessaire. I

l faut veiller à toujours rechercher la cause déclenchante, de façon à pouvoir mettre en route un traitement causal pour éviter les récidives.

Pyodermites et médecines naturelles

Le recours à l’homéopathie, à la phytothérapie, à l’isothérapie et à l’aromathérapie va offrir, pour certaines affections bénignes, une alternative intéressante.
Pour les affections plus sérieuses elles permettront d'avoir à notre disposition des topiques apaisants et antiseptiques très efficaces.
L'approche globale du malade, en jouant sur le terrain allergique, sur l’alimentation, ainsi que sur les mécanismes de détoxification cutanée et hépato-rénale, aidera l’animal à récupérer beaucoup plus vite.

Et il n’y aura bien évidemment aucune contre indication à associer ces thérapeutiques à l’antibiothérapie malheureusement indispensable.

La dermatologie reste une des branches de la médecine ou toutes les médecines naturelles prennent toute leur importance et permettent de soigner chiens et chats avec efficacité.
Toutefois les chats seront moins facilement pris en charge que les chiens, et certaines zones telles la face ou les espaces inter digités répondront moins au traitement

Pour conclure ce chapitre sur les pyodermites, une seule règle : la prise en charge doit être rapide après le début des symptômes pour réduire au maximum gravité de la maladie, tenter d’éviter l’extension aux zones profondes du revêtement cutané. De plus, seul le praticien pourra rechercher les causes initiales, parasitose, atopie, allergies, problèmes liés à l’alimentation.
La consultation par un vétérinaire est indispensable, l'automédication pouvant être source de graves problèmes.

De nombreux ouvrages en vente dans notre Boutique vous donneront les conseils pour prendre en charge certaines pyodermites ainsi que leurs causes, parasites ou mycoses.
Nous sommes à votre écoute pour établir une Prescription de soins personnalisée via notre rubrique Prestations en ligne

haut-de-page