Skip to Content

Arthrose

Tel maître, tel chien : jamais, peut être, cet adage simpliste ne prend-il une signification aussi réelle, que dans le cas de l’arthrose. Le maître et son animal vieillissant, chat ou chien, échappent rarement à cette affection dégénérative des articulations. Les articulations deviennent douloureuses, parfois de façon intolérable, la démarche devient difficile, le relever long et pénible, monter les escaliers ou dans la voiture ressemble de plus en plus à une torture….Et le caractère en pâtit souvent, chez le propriétaire comme chez son animal. L'animal devient taciturne, agressif, voire même violent si on tente de manipuler ses membres douloureux, voire même uniquement de caresser l’articulation qui le fait particulièrement souffrir.

Définition et causes

L’arthrose est une affection dégénérative, qui provoque une lente et irréversible destruction des cartilages articulaires, accompagnée de profondes modifications du tissu osseux sous-jacent appelé os sous chondral,  ainsi que des structures environnantes, à savoir les ligaments, les tendons et les synoviales.
Si cette affection touche bien plus les animaux âgés, les chiens plus souvent que les chats, il n’est pas rare de la rencontrer chez des animaux plus jeunes. En effet, la dysplasie de la hanche, ou d’une autre articulation, non traitée, évoluera inéluctablement vers l’arthrose. A dysplasie majeure, arthrose précoce !
D’autre part, certains traumatismes pas ou mal soignés, évolueront aussi vers l’arthrose. C’est le cas des fractures mal réduites, des ruptures totales des ligaments croisés antérieurs du genou non opérés.

Traitement

  • Médecines traditionnelles

Le traitement curatif véritable de l’arthrose est toujours absent de l’arsenal thérapeutique des médecins et des vétérinaires.
Toutefois, de nouvelles familles d’anti inflammatoires permettent de juguler en grande partie la douleur sans trop d’effets secondaires.
Leur usage peut donc se faire sur une longue période, voire en permanence, ce qui permet un confort de vie intéressant.
Le recours à des molécules faisant partie des constituants fondamentaux des cartilages, comme les chondroïtines ou la glucosamine, permettent de retarder la dégradation des cartilages et jouent ainsi le rôle de protecteurs de ceux-ci.

  • Médecines naturelles

S’il est une affection ou l'homéopathie, la phytothérapie et l'acupuncture se révèlent particulièrement efficaces, c’est bien l’arthrose.
D’un coût limité et permettant d'éviter l’abus des anti-inflammatoires, ces thérapeutiques offriront à votre animal un confort de vie souvent inespéré.

Mais souvenez-vous que l’automédication est toujours dangereuse, les médicaments allopathiques ou de phytothérapie de médecine humaine peuvent très souvent se révéler toxiques pour votre chien.

Et n’oubliez jamais que la surcharge pondérale ainsi que l’inactivité aggraveront notablement le phénomène arthrosique en contribuant à surcharger douloureusement les articulations et en accélérant la fonte musculaire. Maintenir un poids raisonnable pour votre animal est une condition indispensable pour qu'il puisse ne pas souffrir trop précocement ni trop intensément de cette pénible maladie.

Votre vétérinaire saura vous conseiller pour une prise en charge globale de cette affection.

Nous sommes à votre disposition pour une prescription personnalisée associée à une diététique adaptée, via notre rubrique Prestations en ligne et vous rappelons que la lecture des ouvrages généralistes en vente dans la Boutique du site vous offrira nombre de conseils utiles.

haut-de-page