Skip to Content

Bulletin_mars_2017

Mars 2017

EDITORIAL

Après une fin d'hiver froide et pluvieuse, les beaux jours sont revenus, apportant avec eux le soleil et la chaleur. Les organismes de nos compagnons à quatre pattes vont devoir s'adapter au changement de saison et à son cortège de bouleversements physiologiques. Chats et chiens vont ainsi revêtir un pelage plus conforme aux conditions climatiques désormais clémentes. Leurs métabolismes vont également évoluer , car nos amis vont pouvoir profiter pleinement de l'abondance des ressources que leur offre la nature. Il leur faudra aussi se préparer à la saison des amours, puis à celle des gestations. Hélas, le printemps est aussi la saison lors de laquelle éclot toute la cohorte des parasites externes, puces, tiques, moustiques et autres phlébotomes. Et les parasites internes ne sont pas à la traîne, eux non plus, proliférant à la faveur de l'abondance de nourriture, et contaminant de nouveaux sujets, grâce à la multiplication des vecteurs que sont les parasites externes......Lire la suite......

 


Le Dossier du mois

La rétention gastrique

Une affection méconnue pouvant entraîner des conséquences graves

La rétention gastrique

La rétention gastrique est un syndrome caractérisé par l'apparition de vomissements, souvent importants et tardifs, par rapport au moment du repas. Ces vomissements sont constitués d'aliments pas ou peu digérés, et sont la conséquence de l'absence ou de la mauvaise qualité de la vidange stomacale. Cette difficulté de passage des aliments de l'estomac vers le duodénum est due à un rétrécissement de la sortie de l'estomac, appelé sténose pylorique, ou bien encore à une anomalie de la motilité gastrique, autrefois appelée spasme du pylore.

Symptômes essentiels

  • Vomissements se produisant de une à plusieurs heures après la fin du repas, d'aliments peu digérés, parfois pas du tout.
  • La plupart du temps, les vomissements sont aisés, n'entraînant ni efforts ni douleurs, et se produisent "en jets".
  • Altération progressive et importante de l'état général, se traduisant avant tout par une perte de poids massive....Lire la suite

Billet d'humeur......la chasse à la baleine

Depuis 1986, un moratoire interdit la chasse à la baleine. Bien qu'ayant signé le-dit moratoire, les japonais continuent à chasser impunément les cétacés dans toutes les mers froides du globe, sous couvert d'études scientifiques. Le dimanche 15 janvier, un avion appartenant à l'ONG Sea Shepherd a réussi à photographier un baleinier au coeur de l'Australian Whale Sanctuary, zône où toute chasse est interdite. Entouré de trois autres baleiniers, harpons armés, le navire transportait sur son pont le cadavre,fraichement hissé à bord, d'une baleine de Minke, espèce protégée. Double infraction à la législation ! Cette photo devrait permettre enfin de pouvoir traîner le Japon devant les tribunaux internationaux. Bientôt paraîtra une pétition pour que soit entamée cette procédure....Soyons alors nombreux à la signer, afin que cesse ce massacre intolérable.