Skip to Content

Bulletin Avril 2015

Avril 2015

EDITORIAL
Les beaux jours reviennent enfin, tout reverdit, tout bourgeonne, tout fleurit......Un bon mois pour débuter la cueillette de certaines simples, le moment de vous rappeler quelques principes qui vous assureront une récolte de qualité :
Cueillez uniquement les plantes que vous connaissez, munissez vous d'une flore de poche, petit vademecum du botaniste amateur.
Prélevez seulement les plantes apparemment saines, sans taches brunâtres ou autres lésions
Respectez la nature, ne cueillez pas les plantes dont la récolte est prohibée, ne les cueillez qu'en des lieux où elles abondent, ne prélevez qu'une partie des fleurs, feuilles ou tiges, ce que vous laissez repartira de plus belle....Lire la suite...





Le Dossier du mois

Abcès des Sacs Anaux

Une affection fréquente et douloureuse

Abcès des Sacs Anaux

De part et d'autre de l'anus chez les mammifères domestiques existent des organes appelés improprement glandes anales, dont le véritable nom est sacs anaux. Leurs sécrétions fortement odorantes sont utilisées pour le marquage du territoire. Leur engorgement , douloureux et gênant lors des défécations, peut se compliquer d'une inflammation, puis d'une infection aboutissant à la formation d'un abcès

Symptômes

  • Importante douleur locale
  • Prurit violent déclenchant léchage compulsif et signe du traineau ( le chien se « frottant les fesses » sur le sol )
  • Déformation des régions entourant l'anus
  • Réactions de défense lors de l'examen vu la douleur
  • En fin d'évolution, écoulements purulents et sanguinolents.....Lire la suite....

Billet d'humeur.....une première victoire sur la déforestation sauvage en Amazonie

Coup de filet spectaculaire au Brésil : Ezequiel Antônio Castanha, chef d'un cartel de défrichage illégal, a été arrêté le 24 février 2015. Accusé d’être responsable de 20% de la déforestation illégale dans l’État du Pará, Castanha encourt une lourde peine de prison, pouvant atteindre 50 ans ! Cette arrestation pourrait bien mettre un terme à l'apparente impunité dont jouissent les grileiros, ces défricheurs sauvages, ce qui constitue une bonne nouvelle pour l'IBAMA (Institut brésilien de l'environnement et des ressources naturelles renouvelables). 500 000 m3 de bois auraientété exportés illégalement vers l'Europe en 2013, dont une bonne partie vers la France. Des espèces comme le bois de Pernambouc sont devenues de nos jours très rares, ce qui en augmente d'autant le prix, cercle vicieux de cette économie souterraine.