Skip to Content

vaccin

FIV

Le FIV est un syndrome d’immunodéficience, provoqué par un virus de la famille des rétrovirus, le virus FIV , ou Feline Immunodeficiency Virus, découvert chez le chat en 1986, proche du virus du FeLV.
Maladie grave, aboutissant fréquemment au décès du chat qui en souffre, elle ne concerne ni le chien, ni l’homme, ce qu’aurait pu malencontreusement laisser croire son nom courant de « SIDA du chat » .

Parvovirose canine

La parvovirose canine, aussi appelée gastro entérite hémorragique, voire « parvo » tout court, est une maladie virale à la contagiosité et à la fréquence très élevées. Elle sévit toujours malgré des années de vaccination et fait tous les ans de nombreuses victimes. Elle est causée par un virus de petite taille, le parvovirus, qui est extrêmement résistant à la chaleur, aux U.V, à des nombreux détergents et antiseptiques, en particulier les antiseptiques alcoolisés.

Maladie de Carré

Maladie contagieuse connue depuis cinq siècles, la maladie de Carré est aussi répertoriée sous son nom anglais de Distemper. Ainsi le fameux vaccin annuel CHPPiL peut il être dénommé DHPPiL. Cette maladie est due à un paramyxovirus, virus proche de celui de la rougeole de nos enfants. Il résiste bien au froid, mais est détruit rapidement par la chaleur, les U.V et la dessiccation. Il semble pouvoir s’attaquer à toutes les espèces de carnivore terrestre, hormis les ursidés et sans doutes les hyènes.

Leucose féline

La leucose féline, également dénommée FeLV, est une affection provoquée par un rétrovirus appelé virus leucémogène félin, en anglais feline leukemia virus, d’où le nom FeLV. Cette maladie mérite sa réputation de gravité, car elle se termine souvent par le décès du chat infecté. Notons que cette maladie n’est transmissible ni au chien, ni à l’homme .

Leptospirose canine

La leptospirose est une maladie infectieuse due à une bactérie, le leptospire, Leptospia canicola ou L.ictero hemorragiae, que l’on rencontre partout à la surface du globe. Elle doit être prise en considération sèrieusement, car elle est transmissible à l’homme. C’est une zoonose majeure. En Europe le pays le plus touché est à ce jour la France, où les régions à forte prévalence sont l’Ile de France, l’Aquitaine et le Poitou.

Médecines naturelles et vaccination

Si vous avez pris connaissance des articles précédents, vous avez donc retenu que la vaccination était un acte prophylactique souvent indispensable. Malgré tous les progrès effectués par les laboratoires, l'acte vaccinal ne peut jamais être pris à la légère, les réactions vaccinales demeurant assez fréquentes, les accidents vaccinaux graves n’ayant pas disparu, loin s’en faut.

Syndiquer le contenu