Skip to Content

Vitamines, rôles et besoins

Les vitamines, ainsi que leur nom le laisse supposer, se révèlent aussi importantes au bon fonctionnement métabolique de l’organisme que les protéines, les glucides ou les lipides. Comme pour tous les composants de la ration, les carences en vitamines vont entraîner des troubles métaboliques, les excès d’apport pourront au mieux être totalement inutiles, au pire s’avérer aussi dangereux que les carences, pouvant occasionner des affections gravissimes, invalidantes voire fatales à long terme.

Classification et origines des vitamines

Les vitamines se classent en deux grandes familles, selon leur solubilité dans l’eau ou dans les matières grasses.
Ainsi existent-ils des vitamines hydrosolubles, comme la vitamine C et les vitamines B1, B2, B6, B12, C, PP ou l'acide pantothénique, et des vitamines liposolubles, les vitamines A, D, E, K.

Les aliments crus apportent toutes les vitamines dont peuvent avoir besoin nos petits animaux.
Malheureusement, la fabrication de la pâtée, aussi bien que les procédés industriels de fabrication des conserves et croquettes, nécessitent des cuissons qui peuvent détruire toute ou partie des vitamines qui souvent résistent mal aux températures élevées et à l’oxydation qu’elles entraînent.
Une supplémentation raisonnable après cuisson peut, rarement, être nécessaire.

En fait, nous pouvons dire que les maladies par carence en vitamines sont devenus rarissimes de nos jours hormis quelques rares cas d’alimentations ménagères farfelues, ou de carence d’utilisation suite à des déficits génétiques. Dans ces dernières, les vitamines sont présentes dans la ration, mais l’organisme a perdu les capacités d’en absorber certaines, ou de les utiliser correctement .

Dans nos pays occidentaux, et tout particulièrement aux USA, il est devenu courant de consommer à outrance des vitamines pour garder, au choix, la ligne, la jeunesse, le teint frais, le dynamisme….Et, malheureusement, cette mode imbécile retentit désormais sur nos animaux. Il n'est pas rare, suite à une automédication aberrante de nos animaux, de rencontrer des cas sévères d’hypervitaminose pouvant aboutir à de véritables intoxications.

De quelques vitamines

Citons, pour mémoire le rôle de quelques vitamine parmi les plus connues ou les plus importantes, les conséquences de leur carence ou de leur excès.

  •  La Vitamine A, ou Rétinol.

La vitamine A et le Co-facteur d'enzymes intervenant dans le renouvellement de la peau et des muqueuses, dans la croissance et le bon fonctionnement du tissu osseux, dans la fertilité et dans le processus de la vision .
Les carences, rares de nos jours, peuvent entraîner des formes de stérilité, des troubles squelettiques, une dégénérescence rétinienne.
L’excès en vitamine A, cas fréquent et bien connu du chat se nourrissant uniquement de foie cru, pouvant entraîner troubles rachidiens gravissimes et affections organiques mortelles.

  • La Vitamine K

Elle intervient dans le phénomène de la coagulation sanguine. Sa carence, due le plus souvent à une intoxication par les raticides, entraînedes hémorragies rapidement mortelles.
Le traitement des intoxications aux raticides passe par l'administration de vitamine K par voie injectable puis orale.

  • La Vitamine D ou Cholécalciférol

La vitamine D est indispensable au métabolisme osseux, en particulier à la fixation du calcium sur la trame protéique osseuse. Sa carence, de plus en plus rare de nos jours, occasionne le trop célèbre rachitisme.
Un excès d'apport en vitamine D, fréquent par auto médication, entraîne aussi des troubles squelettiques et viscéraux comme l'ostéomalacie ou des calcinoses organiques.

  • La Vitamine B12 ou Cyanocobalamine

Elle intervient dans l’hématopoïèse, c'est à dire la fabrication des globules rouges et de l'hémoglobine qu'ils contiennent .
La carence en cyanocobalamine peut entraîner des anémies plus ou moins sévères.
On peut rencontrer de telles carences chez des animaux fortement parasités par certains ténias.

Pour une éventuelle supplémentation en vitamines, demandez conseil à votre vétérinaire, ou demandez nous un conseil personnalisé via notre rubrique Prestations en ligne.

haut-de-page